Accueil » Actualités » Quel est le type de contrat prisé par les français en 2011 ?

Quel est le type de contrat prisé par les français en 2011 ?

Par publié le 6 août 2012 à 10:16

La Fédération française des sociétés d’assurance a rendu public, il y a quelques jours, les chiffres clés sur les types de contrats d’assurance décès pour l’année 2011.

Il y a d’abord une nette augmentation du nombre des contrats à adhésion individuelle. De 18 280 000, ce nombre passe à 18 780 000 contrats d’assurance décès, soit  une augmentation de 3 % sur un an. Cette augmentation est toutefois plus faible que celle de l’année 2010 qui était de 4%.

Les chiffres sur la répartition contrats temporaires-contrats vie entière, confirment ensuite la tendance déjà bien établie depuis 2007 : 75% des contrats d’adhésion individuelle sont des contrats temporaires contre 19% de contrats vie entière.

Il est par ailleurs, possible de remarquer que la proportion de contrats d’assurance décès temporaires-contrats vie entière, reste la même depuis 2010.

Cette tendance est bien plus ancienne. En effet, depuis 2007, la proportion des deux types de contrats n’a varié que de 1% à 2%.

Les contrats combinés, quant à eux, sont en dégression. Leur pourcentage passe à 6%, alors qu’en 2007 il était de 11%, et en 2008 de 10%.

Il s’agit de contrats qui prévoient le paiement d’un capital si l’assuré décède avant le terme du contrat ou le paiement d’un capital en cas de vie de l’assuré au terme du contrat.

Quant aux versements d’un capital ou d’une rente par les compagnies d’assurance aux bénéficiaires désignés, leur montant a atteint 1,2 milliard d’euros, soit une progression de 5% par rapport à 2010.

Cette hausse s’explique par une augmentation des sommes versées au titre des deux types de contrats : temporaires et vie entière.

 

 

A lire aussi :

Résiliation d’une assurance décès

Le contrat d’assurance décès est souscrit, en principe, pour une durée d’un an,[…] Lire la suite

Questionnaire médical pour une assurance décès ?

Les assureurs imposent-ils un questionnaire médical pour la souscription d’une assurance décès ?[…] Lire la suite